Super-Besse : le Funitel en phase de test – Image

Ca sent la poudreuse, le vin chaud, la truffade … et le nouveau Funitel de Super-Besse.

Depuis 2 semaines, le nouveau téléphérique de la Perdrix est en phase de test actif. Il ne s’agit pas de la cabine dans sa version définitive mais d’un chariot : structure composée seulement de la partie supérieure d’une cabine normale . Il est entré en action afin de faire un premier tour sur le câble reliant le bas de la station au sommet du Puy de la Perdrix. La rotation s’effectue à un rythme de 6 mètres par seconde, vitesse de fonctionnement optimale.

En voici la preuve par la webcam :

La semaine dernière, 2 cabines -chacune pesant 1.6 tonnes à vide et pouvant accueillir le double de ce poids- ont été installées sur le câble. Dés vendredi à partir de 9h, toutes les cabines -au nombre de 34 au total- devraient se balancer au bout de ce câble de 8 km de long.

L’ascension dans des cabines de type Diamond de Sigma -tout confort avec banquettes rabattables où les skieurs rentreront avec leur ski pourra alors s’effectuer en 5 min 50 s contre 14 min auparavant.

Avant d’atteindre les sommets enneigés de la station de Super-Besse, les skieurs devront attendre que les trois semaines d’essai aient été effectuées. Une première série de test sera menée par le constructeur Poma, puis par le maître d’oeuvre DCSA et enfin par les services de l’État. Des essais d’évacuation termineront cette phase.

L’inauguration du nouveau téléphérique aura lieu le vendredi 12 décembre à 11h.

Retrouvez en cliquant ici toutes les infos sur le projet du Funitel de Super-Besse.



Articles à découvrir

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<