Appel d'offres pour 2 centrales photovoltaïques en Auvergne

Le ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire avait présenté le 17 novembre 2008 un plan de développement des énergies renouvelables de la France issu du Grenelle de l’Environnement.

Ce programme a pour objectif de porter à au moins 23% la part des énergies renouvelables dans la consommation d’énergie à l’horizon 2020. Afin d’atteindre cet objectif, ce plan comprend 50 mesures opérationnelles, qui concernent l’ensemble des filières : bioénergies, éolien, géothermie, hydroélectricité, solaire, énergies de la mer, …

Il a pour ambition un changement complet d’échelle :

  • doublement de la production d’énergies renouvelables en 12 ans
  • multiplication de la production par 2 pour le bois-énergie
  • multiplication par 6 pour la géothermie
  • multiplication par 12 pour les réseaux de chaleur,
  • un changement d’échelle majeur sur le photovoltaïque avec une production multipliée par 400.

Afin de développer fortement l’énergie solaire en France, le ministère a lancé un appel d’offre portant sur la construction d’ici 2011 d’au moins une centrale solaire au sol dans chaque région française, pour une puissance cumulée maximale de 300 MW.

Cette capacité de 300 MW est répartie en 27 tranches, réparties sur quatre zones géographiques comme suit :

  • zone 1 : 2 projets de 10MW par région : Aquitaine, Auvergne, Languedoc-Roussillon, Limousin, Midi-Pyrénées, Poitou-Charentes, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Rhône-Alpes
  • zone 2 : 1 projet de 10 MW par région : Alsace, Basse-Normandie, Bourgogne, Bretagne, Centre, Franche-Comté, Pays de la Loire
  • zone 3 : 1 projet de 5 MW par région :  Champagne-Ardenne, Haute-Normandie, Ile-de-France, Lorraine, Nord-Pas-de-Calais, Picardie
  • zone 4 :
    • dans la région Corse : 2 projets de 5 MW pour des installations avec stockage de l’énergie, avec un projet pour chacun des départements Corse du Sud et Haute-Corse
    • dans le département de la Réunion : 2 projets de 5 MW pour des installations avec stockage de l’énergie
    • dans chacun des départements Guyane, Guadeloupe, Martinique ainsi qu’à Mayotte : 1 projet de 5 MW pour des installations avec stockage de l’énergie.

L’appel d’offre propose donc 2 projets de centrales en Auvergne. Les candidats peuvent envoyer leur projet jusqu’au 21 décembre à la CRE.

Pour plus d’informations :

- Consulter le cahier des charges
– Lien vers l’avis d’appel d’offres



Articles à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<