Eternel second

On était tous derrière l’ASM peut être encore plus que les années precedentes mais cela n’a pas suffit.

Gérer le match quand on mène 10 à 3 à la fin de la premiere mi-temps a été crucial. L’ASM a laissé l’espoir à Perpignan qui en a profité pour prendre le dessus. Trop d’imprecisions, d’erreurs ensuite et voilà le résultat.

Bravo à l’USAP qui est fière de son bouclier.

Merci à l’ASM, aux joueurs et surtout à Pierre Mignoni pour toutes ses saisons au sein du Club. Il va nous manquer.

Merci au site des Cybervulcans pour nous faire vivre toute la saison, toutes les infos et rendez-vous dans un an au Stade de France … on l’aura un jour, on l’aura …



Articles à découvrir

4 réponses

  1. Gerard C dit :

    Encore une désillusion de plus ! Merci tout de même à l’AS Clermont Auvergne pour cette belle saison. L’année prochaine, c’est sûr… ce sera la bonne !

  2. Gerard C dit :

    Encore une désillusion de plus ! Merci tout de même à l’AS Clermont Auvergne pour cette belle saison. L’année prochaine, c’est sûr… ce sera la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<