Quand réhabilitation des logements sociaux rime avec environnement

ophisZoom sur l’Ophis, office public départemental d’HLM dans le Puy-de-Dôme. En me baladant à Gerzat, j’ai pu découvrir les récents travaux réalisés sur les immeuble du Patural et l’ajout de panneaux solaires. Cela m’a intrigé et donc voici quelques exemples de constructions et de travaux respectant l’environnement.

L’Ophis s’est engagé également que chaque année dans 5 opérations expérimentales exemplaires, conformément à ses engagements en matière de développement durable, alliant qualité environnementale, qualité architecturale et qualité d’usage, qui proposera des consommations d’énergie plafonnées à 100 kWh/m2/an assurant ainsi aux futurs locataires des charges de chauffage plus faibles.

Exemple à Gerzat : des panneaux solaires symboles de l’avancée environnementale

ophis_gerzatAvec 380 logements locatifs sociaux, le  quartier du Patural constitue la moitié du parc social de la commune et ses 1000 habitants représentent prés de 10% de la population communale.

Le projet de réhabilitation la réhabilitation comprend dans son volet environnemental et d’économies d’énergies :

  • Amélioration thermique et phonique des logements
  • Pose d’économiseurs d’eau WC et robinetterie
  • Installation de panneaux solaires pour la production d’eau chaude sanitaire (3ème tranche plan soleil de l’Ophis). Cela correspond à la pose de 350 m2 de panneaux solaires
  • Etude pour la conversion du chauffage gaz en chauffage bois

Exemple à Billom : un projet en ossature bois

ophis_billomLes 8 nouveaux pavillons construits se situent à la périphérie immédiate du centre bourg.

Les pavillons, conçus par le cabinet d’architecture Le Compas dans l’oeil et suivis par le bureau d’étude Sylva Conseil, ont été construits par l’entreprise générale Ossabois :

  • l’ossature des logements est réalisée en usine avec des panneaux préfabriqués, dont les bois sont issus de forêts gérées durablement et traités selon les normes garantissant la durabilité, et assemblée sur le chantier.
  • l’isolation des éléments est faite en ouate de cellulose produite à partir de papier recyclé (fabrication peu coûteuse mais excellent isolant thermique et acoustique).
  • les façades en bardage bois et enduits allient cachet et esthétique permettant aux bâtiments, légèrement en hauteur, de bien s’intégrer dans leur environnement et d’offrir une belle vue sur le bourg.


Articles à découvrir

1 réponse

  1. Raphael dit :

    Dommage que les photos ne fonctionnent plus dans cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<