Un timbre dédié à la basilique d'Orcival

C’est le premier timbre sur un édifice roman auvergnat depuis 30 ans. Celui-ci est dédié à la basilique d’Orcival et il est émis en avant-première à Orcival durant le long week-end de l’Ascension soit du jeudi 13 mai, jour du pèlerinage, au dimanche 16 mai 2010.

C’est un timbre rare imprimé à seulement 2,5 millions d’exemplaires créé et gravé en taille-douce par Marie-Noëlle Goffin. Cette technique est prisée des amateurs de timbres à la fois par la beauté des traits obtenus où l’encre est légèrement en relief et par la beauté de la technique utilisée par l’artiste.

La fiche technique du timbre « Basilique d’Orcival Puy-de-Dôme »

  • Création et gravure de Marie-Noëlle Goffin
  • Imprimé en : Taille-douce 2 poinçons
  • Format : 40 x 30 mm ; 36 x 25 mm (image)Présentation : 48 timbres à la feuille (gommée), avec mentions marginales
  • Tirage : 2 500 000 exemplaires
  • Vente anticipée : du 13 au 16 mai 2010 à Orcival et mise en vente nationale : à partir du 17 mai 2010

Les lieux de la vente anticipée

La vente anticipée du timbre avec « Oblitération premier jour » aura lieu dans un bureau de poste temporaire, sur le parvis de la mairie d’Orcival, ouvert le jeudi 13 mai de 14H à 18H30, vendredi 14, samedi 15 et dimanche 16 mai, de 9H30 à 17H30.

Le timbre sera ensuite vendu, à partir du lundi 17 mai, dans tous les bureaux de Poste de France et en ligne sur la boutique du timbre de La Poste.

Des animations et des expositions

Durant les 4 jours de vente anticipée du timbre, La Poste, la Mairie d’Orcival, l’Association Philatélique et Cartophile d’Auvergne (APCA) et leurs partenaires proposeront plusieurs animations gratuites :

  • Des séances de dédicaces avec Marie Noëlle Goffin, graveur et créatrice du timbre de la basilique d’Orcival. Les poinçons originaux seront exceptionnellement présentés au public, tout comme le matériel de gravure de Marie-Noëlle Goffin
  • L’exposition philatélique de l’APCA : des souvenirs affranchis du timbre et oblitérés avec le cachet premier jour ainsi que des expositions philatéliques, dont une sur l’art roman (une des plus belles collections de France).
  • L’exposition « Orcival Autrefois » proposée par l’APCA réunissant des objets et documents sur le passé d’Orcival
  • L’exposition photographique « Vierges romanes du Puy-de-Dôme » du père Joseph Ayel, Président de la commission diocésaine d’Art sacré de Clermont-Ferrand
  • L’exposition de l’association Terres Romanes d’Auvergne : « Trob’art : art roman et troubadours d’Auvergne ».

Informations sur la Basilique Notre-Dame d’Orcival

Fleuron de l’art roman auvergnat, la basilique Notre-Dame d’Orcival est l’une des cinq églises romanes majeures d’Auvergne, édifiée au XIIe siècle.

Eloignée des trajets des invasions, la basilique a certainement abrité des reliques et renferme une très belle vierge en majesté. Un important pèlerinage le Jeudi de l’Ascension est attesté depuis le VIe siècle : les pèlerins viennent y prier Notre Dame des Fers.

L’édification de la basilique, due aux comtes d’Auvergne et au puissant évêque de Clermont, a connu peu de modifications au cours des siècles, mais le décor intérieur a disparu ainsi que les ornements. La basilique est classée Monument Historique depuis 1840.

En savoir plus



Articles à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<