Présentation des élections cantonales 2011 en Auvergne

Les élections cantonales se tiennent le dimanche 20 mars 2011 pour le premier tour et au dimanche 27 mars pour le second tour. La moitié des cantons sont concernés par le scrutin. A vous de voter..

Au niveau national, il y a 2 023 cantons concernés dans les départements de métropole (hors Paris) et d’outre-mer, ainsi que de Mayotte, sans compter les éventuelles élections partielles.

Les conseillers généraux élus en mars 2011 le seront pour un mandat de trois ans. En effet, en 2014, les électeurs éliront des conseillers territoriaux, élus selon les mêmes modalités mais qui siégeront à la fois au conseil général et au conseil régional.

A quoi ça sert à conseiller général ?

Un conseiller général siège à l’assemblée du département. En 1982, le département a reçu de nombreuses compétences avec lois de décentralisation. Il exerce des responsabilités dans 4 grands domaines :

  • L’action sociale et sanitaire :
    • les prestations d’aide sociale,
    • l’aide sociale à l’enfance (adoption, soutien aux familles en difficultés financières, …),
    • l’aide aux handicapés (politiques d’hébergement, insertion sociale…),
    • l’aide aux personnes âgées (maisons de retraite, allocation personnalisée d’autonomie, …)
    • la définition et mise en oeuvre de l’action sociale depuis la loi du 13 août 2004 : revenu de solidarité active (RSA), fonds d’aide aux jeunes, …
    • la gestion de l’aide au logement (un fonds de solidarité pour le logement), la protection judiciaire de la jeunesse, …
  • L’aménagement de l’espace , transports et routes :
    • l’entretien et les investissements concernant la voirie départementale comme durant les périodes hivernales (chasse-neige),
    • l’organisation des transports routiers non urbains de personnes et des transports scolaires, hors périmètre urbain (par exemple les transports transDôme dans le Puy-de-Dôme),
    • l’établissement d’un programme d’aide à l’équipement rural,
    • l’aménagement, l’entretien et l’exploitation des cours d’eau, lacs et plans d’eau domaniaux transférés aux départements,
    • l’élaboration et la mise en oeuvre d’une politique de protection, de gestion et d’ouverture au public des espaces naturels sensibles, boisés ou non.
  • L’éducation, la culture et le patrimoine :
    • la construction, la reconstruction, l’extension, les grosses réparations, l’équipement et le fonctionnement des collèges.
    • Depuis 2004, responsable du recrutement et de la gestion, notamment de la rémunération, des personnels non enseignant des collèges (personnels techniciens, ouvriers et de service, dits TOS). responsabilité des bibliothèques centrales de prêt, de la gestion et de l’entretien des archives et des musées départementaux ;
    • après la loi du 13 août 2004, l’élaboration dans les deux ans qui ont suivi l’entrée en vigueur de la loi d’un schéma départemental de développement des enseignements artistiques dans les domaines de la musique, de la danse et de l’art dramatique, en concertation avec les communes concernées.
    • transférer la propriété de monuments classés ou inscrits, et des objets qu’ils renferment, appartenant à l’État ou au Centre des monuments nationaux et figurant sur une liste établie par décret en Conseil d’État.
  • Les actions économiques :
    • mettre en oeuvre ses propres régimes d’aides avec l’accord de la région

Comment ça marche les élections cantonales ?

Pour chaque canton, un conseiller général est élu au scrutin uninominal majoritaire à 2 tours.

  • Premier tour : pour être élu au 1er tour, un candidat doit obtenir : au moins la majorité absolue des suffrages exprimés (plus de 50%), et un nombre de suffrages égal à au moins 25 % des électeurs inscrits.
  • Second tour : pour être candidat, il faut avoir obtenu au 1er tour un nombre de suffrages au moins égal à 12,5 % des électeurs inscrits. Toutefois, si un seul candidat franchit cette barre, le candidat arrivé en seconde position peut se maintenir.

Le candidat qui obtient le plus grand nombre de suffrages est élu.

Les élections cantonales en Auvergne

Département de l’Allier

Le département de l’Allier compte 35 cantons, 18 seront renouvelables en mars prochain.

  • Bourbon-L’Archambault, Cerilly, Chantelle, Cusset Nord, Cusset Sud, Domerat – Montluçon Nord-Ouest, Dompierre-sur-Besbre, Escurolles, Herisson, Jaligny-sur-Besbre, Escurolles, Herisson, Jaligny-sur-Besbre, Le Mayet de Montagne, Le Montet, Marcillat-en-Combraille, Montluçon Ouest, Moulins Ouest, Souvigny, Vichy Sud, Yzeure.

Pour en savoir plus, la page dédiée du site de la préfecture de l’Allier.

Département du Puy-de-Dôme

Le Puy-de-Dôme compte 61 cantons, 29 sont concernés par cette élection.

  • Arrondissement d’Ambert : Ambert, Cunlhat, Saint-Amant-Roche-Savine, Saint-Germain-L’Herm.
  • Arrondissement de Clermont-Fd : Beaumont, Billom, Bourg-Lastic, Chamalières, Clermont-Fd Nord-Ouest, Clermont-Fd Ouest, Clermont-Fd Sud-Ouest, Cournon d’Auvergne, Pont-du-Chateau, Veyre-Monton, Vic-le-Comte.
  • Arrondissement d’Issoire : Champeix, Issoire, La Tour d’Auvergne, Sauxillanges
  • Arrondissement de Riom : Combronde, Manzat, Montaigut, Poinsat, Randan, Riom-Est, Saint-Gervais-d’Auvergne.
  • Arrondissement de Thiers : Lezoux, Saint-Remy-sur-Durolle, Thiers

Pour en savoir plus, la page dédiée du site de la préfecture du Puy-de-Dôme.

Département du Cantal

Dans le Cantal compte 27 cantons, 14 sont concernés par ces élections.

  • Champs-sur-Tarentaine, Condat, Mauriac, Salers, Murat, Saint-Cernin, Saint-Flour Nord, Saint-Flour Sud, Chaudes-Aigues, Saint-Mamet, Arpagon-sur-Cère, Maurs, Monsalvy et le premier canton d’Aurillac

Pour en savoir plus, la page dédiée du site de la préfecture du Cantal.

Département de la Haute-Loire

La Haute-Loire compte 35 cantons, 17 sont concernés par ces élections.

  • Auzon, Blesle, Brioude Nord, Fay-sur-Lignon, Lavoute-Chilhac, Loudes, Monistrol-sur-Loire, Montfaucon, Pradelles, Le-Puy-en-Velay Est, Le-Puy-en-Velay Ouest, Saugues, Solignac-sur-Loire, Saint-Julien-Chapteuil, Saint-Paulien, Sainte-Sigolène, Tence.

Pour en savoir plus, la page dédiée du site de la préfecture de Haute-Loire.

Infos statistiques de l’INSEE

L’INSEE met à disposition des statistiques détaillées pour chaque canton : population par âge, activité, logement… cliquez-ici pour découvrir les données.



Articles à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<