TEOZ à Bercy : les politiques et les consommateurs mécontents

Que cela soit René Souchon, Président de la Région Auvergne, Serge Godard, Maire de Clermont-Ferrand, ou la plupart des usagers de la ligne SNCF TEOZ Paris – Clermont, tout le monde trouve regrettable la décision de la SNCF de déplacer définitivement le terminus du train en gare de Bercy au lieu de Gare du Lyon à partir de décembre 2011. Retour sur cette affaire qui fait grand bruit dans la région.

Rappel des faits :

  • Décembre 2010 : la SNCF transfert provisoirement le terminus du TEOZ Clermont – Paris en gare de Bercy pour une durée de 6 mois à cause de la réduction du nombre de voies en gare de Lyon à cause des travaux de restauration et d’agrandissement de la gare. La SNCF promet que les TEOZ reviendront en gare de Lyon dès juillet 2011.
  • Avril 2011 : Sur le site voyages-sncf.com, on peut de nouveau réserver des trains pour Paris – Gare de Lyon à partir de début juillet 2011. La SNCF semble avoir tenue sa parole et Philauvergne le souligne alors.
  • Mai 2011 : la SNCF annonce que les TEOZ Clermont – Paris seront déplacés de nouveau en gare de Bercy à partir de décembre 2011 et de façon définitive. Des travaux d’aménagement de la gare de Bercy comme un meilleur snack seront réalisés pour répondre à l’attente des voyageurs !
  • Mai 2011 : fronde auvergnate contre cette annonce : journaux, internautes, consommateurs, politiques ne comprennent pas cette décision.

Extrait du communiqué de presse de Serge Godard, Sénateur-Maire de Clermont-Ferrand

 » J’ai été stupéfait, comme plusieurs de mes collègues élus et parlementaires du Puy-de-Dôme, par l’annonce de la SNCF indiquant que l’arrivée des Téoz Clermont-Paris se ferait dans l’avenir en gare de Bercy et non Gare de Lyon comme annoncé et confirmé au plus haut niveau de la direction de la SNCF.
(…) Sur le fond, une décision aussi importante ne peut, à mon sens, être prise unilatéralement, sans concertation approfondie et réfléchie sur l’ensemble des effets réels avec les élus des territoires concernés. Et ce, d’autant que ces mêmes élus avaient obtenu l’assurance que ce transfert à Bercy n’était que provisoire, le temps de travaux Gare de Lyon. »

Serge Godard pose la question du « devenir stratégique d’aménagement du territoire« . Il souligne également que les usagers auvergnats seront « relégués sur une gare de secondaire, plus éloignée, sans service de proximité, n’offrant que des connexions très dégradées avec le système de transports urbains parisiens« .
Le Maire de Clermont-Fd met également en avant le poids économique de la « Capitale Régionale en Auvergne où vivent, au cœur du douzième (au sens de l’INSEE) espace urbain de France plus d’un demi million d’habitants« .

Il revient ensuite sur « les efforts (…) consentis pour développer l’attractivité de ce territoire, sa vitalité économique, universitaire, de recherche, culturelle, pour soutenir le dynamisme des bassins d’emplois structurants ». Que l’Auvergne accueille le siège de Michelin et « une multitude de petites et moyennes entreprises« .

Serge Godard insiste ensuite sur « la vétusté inacceptable des rames Téoz (…), les fréquents retards, souvent liés au mauvais état des infrastructures ferroviaires et du matériel mis en service.« . Il rappelle également l’engagement des collectivités territoriales et de l’Etat pour moderniser la ligne et réduire le temps de parcours, que la ligne a été classée parmi les « douze lignes sensibles » identifiées au niveau national et devrait bénéficier (normalement) d’améliorations rapides et significatives ?
Serge Godard conclut sur son « désaccord sur cette décision aux responsables de la SNCF et au Ministre des Transports.« .

Réaction de René Souchon, Président de la Région Auvergne (Extrait du communiqué de presse)

Dans un courrier au président de la SNCF, le président de Région fait part de son incompréhension déjà exprimée auprès de Thierry Mariani, Secrétaire d’État auprès de la Ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, chargé des Transports, qu’il a rencontré très récemment.
Le président de Région annonce  » (…) à ce stade de nos échanges, j’émets un avis défavorable à l’arrivée et au départ en gare de Bercy des trains Téoz Paris/Clermont-Ferrand. J’informe tous les parlementaires de la région de cette situation inacceptable. L’Auvergne mérite mieux qu’une telle mise à l’écart. Je vous demande donc ainsi qu’à RFF de revoir cette décision et de maintenir les arrivées du Téoz Paris/Clermont-Ferrand en gare de Lyon. ».

Avis des usagers

Réactions négatives à cette annonce dans les wagons du Teoz, à Clermont-Ferrand et un peu partout en Auvergne. Les internautes ont également décidé de créer un groupe sur Facebook : « Pour que le TEOZ Clermont – Paris arrive Gare de Lyon » avec actuellement plus de 300 membres.

Que pensez-vous de cette décision ?

Les commentaires de Philauvergne sont ouverts au débat : trouvez-vous des avantages à arriver en gare de Bercy : moins de monde, accès aux lignes 6 et 14, … ? Auriez-vous préféré une arrivée en gare d’Austerlitz ? Est-ce seulement un symbole ou vraiment une mauvaise nouvelle pour la région et son attractivité ? N’est-ce pas une solution transitoire en attendant le TGV Auvergne qui devrait arriver en gare d’Austerlitz vers 2020 et non en gare de Lyon ? …



Articles à découvrir

3 réponses

  1. CAT dit :

    L’association Clermont-Avant-Tout a lancé une pétition à ce sujet (cf site web)

  2. CAT dit :

    L’association Clermont-Avant-Tout a lancé une pétition à ce sujet (cf site web)

  3. M. Eliseo ALVAREZ dit :

    La Gare de Lyon (Paris) est un point de liaison de multiples correspondances-train vers la France et l’étranger, mais aussi métro, RATP, taxis, cars, navettes aéroports, etc.
    Détourner les Auvergnats sur le terminus Bercy n’est utile qu’à ceux qui se rendent au Palais Omnisports ou aux Impôts.
    Pour un handicapé-moteur et sa valise qui arrive en gare de Bercy, au lieu de Gare de Lyon (Paris) ce n’est pas gagné quand il trouvera, au delà du parking, le choix entre 40 marches d’escalier ou un escalator ( pourvu qu’il marche ) ou un contournement de 100m autour du parking, suivant la descente de la rue, pour se retrouver « au même point » quelques mètres plus bas, quelques minutes plus tard, le tout à ciel ouvert.
    http://www.12ensemble.com/wp-content/uploads/2008/11/gare-de-bercy.jpg
    Puis, encore 500m jusqu’à la Gare de Lyon.
    Souhaitons aux mamies, handicapés, touristes italiens et autres, qu’il fasse un beau jour de printemps, sans neige ni pluie à 10 heures du soir et qu’ils ne soient pas molestés par des polissons, le long des 500m suivants.
    Ou alors, ils pourront se payer un taxi, qui râlera de ne faire qu’une course de 600m.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<