Un lifting pour le marché Saint-Pierre de Clermont-Ferrand

Qui n’est jamais passé à côté du marché Saint-Pierre en se disant que ce bâtiment était moche, sale, abîmé, … une erreur architecturale dans le vieux Clermont. Les marchés couverts sont en général des lieux ouverts sur la ville dans des bâtiments sous forme de « halles » mais à Clermont-Ferrand, rien de tout ça. Des halles style « pavillon Baltard » ont existé jusqu’en 1930 avant d’être remplacées par un bâtiment en béton puis démoli en 1985 pour laisser place au bâtiment actuel. D’ici fin 2013, ce bâtiment aura connu un relooking pour mieux se fondre dans le paysage. Un projet nécessaire pour redonner aux clermontois le goût de venir au marché Saint-Pierre dans lequel certains stands sont vides.

L’historique du marché Saint-Pierre

  • 1873 : une halle est construite avec une structure métallique type pavillon Baltard (comme les anciennes halles de Paris).
  • 1931 : redéfinition de la place et construction de halles plus modernes en béton.
  • 1985 : démolition des halles et construction de l’actuel Marche Saint-Pierre avec la création  d’un parking souterrain sous le marché.
  • 2012-2013 : rénovation du marché Saint-Pierre

Le projet de rénovation du marché Saint-Pierre


Nouvelles couleurs pour le marché Saint Pierre par TV8_Clermont-Ferrand

Les halles sont en train de redevenir dans le nombreuses villes un lieu stratégique pour faire ses courses en produits locaux. Que l’on soit à Paris ou à Biarritz, les marchés couverts sont de véritables lieux de vie avec un petit troquet pour boire un verre, prendre un sandwich et découvrir les produits locaux. Il est important que le futur marché Saint-Pierre se ressemble pas à un « supermarché » avec son carrelage moderne mais reprenne les couleurs de Clermont et sa région avec des touches de pierre de Volvic, du carrelage ancien, un côté traditionnel dans la présentation des stands, …

Point négatif de cette rénovation, le manque d’ouverture sur l’extérieur du projet. La création de baie vitrée aurait permis de montrer la vie du marché, de donner envie aux clients de franchir la porte d’entrée.

En savoir plus :



Articles à découvrir

4 réponses

  1. Cretu dit :

    c’est une honte cette mainmise d’archi locaux sans talents. Allez voir du coté de rennes, Biarritz, aix , villes bien plus pertinentes en terme d’archi. Ici deux ou 3 archi locaux ont la mains mise sur la commune pour la martyrisé, la maltraité , la défiguré bref a l’image de l’image moderne que nous donne l’équipe municipale ….

  2. thierry37 dit :

    bien triste , clermont souffre d’une image de ville defiguree par l’architecture contemporaine tres laide enseignee dans les ecoles darchi: la on fait fort, du ceoucescu en pire

  3. Soleggea dit :

    La municipalité de Clermont s’est-elle posée la pertinence de maintenir un marché à cet endroit ? Étant donné le faible intéret qu’a l’air de porter la population locale à ce marché, je ne vois pas pourquoi on en finit pas définitivement avec cette verrue urbaine en la supprimant purement et simplement.

    Seulement voilà, il s’agit d’une solution un peu en avance sur son temps. Elle tranche trop avec les idées des élus, souvent dépassés, bien peu visionnaires le plus souvent et jamais audacieux en matière d’urbanisme ou d’architecture.

  4. Soleggea dit :

    La municipalité de Clermont s’est-elle posée la pertinence de maintenir un marché à cet endroit ? Étant donné le faible intéret qu’a l’air de porter la population locale à ce marché, je ne vois pas pourquoi on en finit pas définitivement avec cette verrue urbaine en la supprimant purement et simplement.

    Seulement voilà, il s’agit d’une solution un peu en avance sur son temps. Elle tranche trop avec les idées des élus, souvent dépassés, bien peu visionnaires le plus souvent et jamais audacieux en matière d’urbanisme ou d’architecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<