JO : une chaudière auvergnate pour le village olympique de Londes

L’Auvergne est présente partout … même aux Jeux Olympiques de Londres à travers la société Compte-R située à Arlanc et à Dore-L’Eglise dans le Puy-de-Dôme. Elle a construit une chaudière à bois qui va chauffer la piscine olympique, les logements des athlètes et les douches. Une belle promotion pour cette entreprise et qui prouve qu’en Auvergne, on a des entreprises et des idées !

L’historique du projet

En février 2009, Cofely UK lance l’appel d’offres européen pour doter le centre énergétique du site des JO 2012 à Londres d’une chaudière bois. La société auvergnate Compte-R, avec son partenaire local Clearpower, se porte candidat. Après 4 mois de négociation d’une rare intensité, la technique, le savoir-faire de Compte-R associé à un prix concurrentiel permet à l’entreprise auvergnate d’êtrechoisie pour cette aventure inédite !

Rapidement, une importante phase d’études est lancée avec 4 personnes à plein temps accompagnée de l’équipe de recherche et développement. La fabrication est assurée successivement au sein de l’atelier d’Arlanc pour la découpe et de Dore l‘Eglise pour l’assemblage. 50 personnes – chaudronniers, soudeurs, fumistes, peintres, électriciens… – interviennent sur ces 2 sites.
Après 1 an et demi d’études entre Cofely UK, le partenaire Clearpower et Compte-R, c’est le départ de la chaudière pour la traversée de la Manche. Le montage et la mise en route ont été réalisés par 4 techniciens auvergnats, avec l’aide de son partenaire local.

Zoom sur la chaudière olympique

Elle a été conçue sur le même modèle que le système de chauffage urbain installé à Saint-Etienne, Nantes ou Bourges, ou chez Michelin ! Cette chaudière bois de 3 000 kW peut utiliser des copeaux de bois ou des résidus agricoles tels que la paille, le lin, le maïs ou le chanvre, pour fournir de la chaleur.

un reportage de Clermont Première sur le projet de chaudière


par Clermont1ere

Présentation du Groupe Compte-R

Il y a plus de 120 ans, à Dore L’Église, M. Jean-Jacques Robert crée une entreprise artisanale de construction mécanique (roue de moulins, machines agricoles…) qui porte le nom de J. Robert-Rerol. La société se tourne 50 ans plus tard vers la récupération des déchets bois et leur utilisation, pour enfin se spécialiser dans la chaudière bois dans les années 90.

Elle s’identifie alors COMPTE.R, en hommage à ses fondateurs J. Robert-Rerol et Robert Compte ainsi que leurs descendants, qui dirigent l’entreprise sous le nom Compte. Elle devient aujourd’hui un groupe de 4 filiales en France et en Europe de l’Est en plus des 2 implantations auvergnates à Dore L’Eglise et Arlanc :  Atlantique Thermique basé à Cestas (Gironde, France), Komkont basé à Gomel (Biélorussie), Compte Fortech basé à Chojnice (Pologne), Compte Fournier basé à Thetford Mines (Québec, Canada).

Le groupe a déjà installé plus 1 500 installations chaudières en France et dans le monde.

>>> Le site internet Compte-R
.



Articles à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<