Clermont-Ferrand a des progrès à faire dans la lutte contre l’homophobie

Le comité Idaho et le think thank République & Diversité viennent de dévoiler le « Palmarès des villes contre l’homophobie ». Pendant plus d’un an, ces deux organisations ont enquêté sur les 50 plus grandes villes de France, et elles livrent aujourd’hui leurs conclusions. Clermont-Ferrand se classe seulement 22e sur 50 loin de Amiens, la première ville du classement.

Le classement

Analyse générale

– Près de 30 villes ont une note inférieure à 10/100
– Près de 10 villes ont une note nulle, voire négative, villes dans lesquelles les maires ne font rien contre l’homophobie, voire donnent plutôt l’impression d’agir en faveur de l’homophobie.
– Moyenne générale : 16/100
– Note médiane : 7/100

Clermont-Fd 22e du classement

La ville de Clermont-Ferrand se classe seulement 22e du classement avec seulement 11 points . Ce qui montre que la municipalité (de gauche pourtant) a encore de nombreux progrès. Amiens qui a nombre d’habitants comparable et qui est aussi une municipalité de gauche est première du classement avec 70 points. Clermont-Fd se classe au même niveau qu’une ville de droite comme Nice, ce qui n’est pas très valorisant.

Comme la majorité des villes, Clermont-Fd peut faire des progrès en matière de :

  • formation des élus et des agents de la ville contre les discriminations et dans la lutte contre l’homophobie.
  • soutien de la ville aux associations LGBT locales, actions culturelles, …
  • état civil : signature du PACS en Mairie (en attendant la mariage pour tous), …
  • communication générale, prises de position publiques : campagnes de sensibilisation sur les questions LGBT…
  • politiques publiques dans le domaine de l’éducation : actions de sensibilisation dans le domaine de l’éducation populaire, incitation à travailler sur les questions LGBT dans les écoles via des projets éducatifs en partenariat…
  • politiques publiques dans le domaine de la sécurité : formation de la police municipale sur les questions LGBT, sécurisation des lieux sensibles, …
  • santé et prévention sida
  • sports et loisirs : formation des éducateurs et entraîneurs sportifs, …
  • actions pour l’hébergement des jeunes LGBT exclu/es de leurs familles

MAJ le 16 avril : Le journal La Montagne a eu la réaction de la ville de Clermont-Ferrand qui indique son étonnement et sa déception de ne pas avoir été contactée par les 2 organismes. Lire l’article de La Montagne.

Les préconisations du Comité Idaho et de République et Diversité

Quelque soit la ville, les 2 organisations préconisent :
1- Un engagement visible et perceptible du maire : engagement politique du Maire est une condition indispensable pour que les choses avancent.
2- La nomination d’un(e) adjoint(e) chargé de la lutte contre les discriminations. Il devra avoir des moyens significatifs et devra coordonner l’action transversale de tous les autres élus.
3- Le lien avec les associations est bien entendu essentiel : dialogue, soutien à la société civile, mise en place Centre LGBT constituent autant d’outils
permettant de favoriser la lutte contre l’homophobie.

Comment a été réalisée cette enquête ?

Les villes ont été évaluées sur la base d’un questionnaire qui comporte deux parties : la première concerne les politiques internes, process RH et formation, sur 30 points.
La seconde, sur 70 points, concerne les politiques publiques : soutien à la société civile, état civil, prises de position publiques, éducation, sécurité, santé et prévention sida, sports et loisirs, action sociale, politique de la ville, culture. Le total fait donc une note sur 100 points.

Le recueil des données se fait à partir :

  • des réponses des villes ;
  • des réponses des associations locales ;
  • des enquêtes sur le terrain ;
  • des enquêtes sur Internet.

Tous ces éléments permettent d’identifier non pas les villes les plus gay-friendly (celles où il y aurait le plus de lieux de convivialité homosexuelle, ce qui ne dépend pas vraiment des élues), mais les municipalités qui mettent en œuvre le plus de moyens pour lutter contre l’homophobie.



Articles à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<