Le Panoramique des Dômes se prépare à l’hiver

Durant tout l’hiver 2013 – 2014, vous aurez la possibilité de monter au sommet du Puy-de-Dôme en empruntant le Panoramique des Dômes. Une équipe d’intervenants va assurer le déneigement du site du Puy-de-Dôme et du train à crémaillère.

Ce sont 16 personnes qui sont affectées pendant tout l’hiver au déneigement, équipe renforcée par du personnel d’exploitation présent sur le site.

Grâce au Panoramique des Dômes, le site du puy de Dôme est désormais ouvert toute l’année. Toutefois, le puy de Dôme reste un site de montagne dont les manifestations météorologiques parfois très difficiles présentent des conditions bioclimatiques équivalentes à celles de plus de 2500 mètres dans les Alpes.

IMPORTANT : fermeture annuelle du Panoramique des Dômes du 18 au 29 novembre inclus. L’ensemble des services en pied de site et au sommet seront fermés.

Comment se passe l’organisation hivernale ?

1e étape : les bulletins et les alertes Météo France

Le point de départ, ce sont les bulletins et les alertes météos. En fonction des informations reçues par SMS par les équipes, un dispositif est mis en place. Grâce aux prévisions, l’organisation est mise en place dès la veille et le matériel nécessaire est stocké sur place.

2e étape : le déneigement de la chaussée et premières ouvertures de voies

En pleine nuit, dès 2h30 du matin, le personnel se met en place pour préparer la première ouverture de voie. Les voies sont déblayées à l’aide d’une fraise STEYR de 280 CV qui circule à partir de 2h30 en présence de congères.
L’équipe du jour effectue un premier état des lieux et transmet les informations concernant l’état de la chaussée par SMS aux usagers du site (CFTA, ATR et TC DÔME). S’en suit le passage du chasse-neige équipé d’une lame qui maintient l’accessibilité de la voie de service.
Sans congères, les équipes déneigent les accès route et piétons entre 4h00 et 7h00 selon l’ordre suivant :
– Le parking du centre de maintenance
– La voie de service
– Le parking grand public
Simultanément, les accès aux infrastructures et aux chemins piétons sont déneigés grâce à quatre engins motorisés : un micro tracteur et un buggy tout deux équipés d’une fraise, un quad avec lame et une micro fraise sur chenille. Un parc important de véhicules (fourgon benne, 4×4, camions) et de nombreux outils mains viennent compléter l’équipement.

Pour une sécurité optimale, 800 jalons (piquets de repère) ont d’ores et déjà été installés sur l’ensemble du site et 450 tonnes de Pouzzolane – substitut au traditionnel sel antidérapant – pourront être déversées sur les voies d’accès.

3e étape : déneigement de la voie ferrée

CFTA, entreprise partenaire de TC Dôme, en charge de la conduite et de la maintenance des trains, déneige la voie ferrée avec un Unimog, véhicule qui se positionne sur les rails et qui équipé d’un système à crémaillère comme le train. Les agents ayant suivi la formation de conduite Unimog (4 conducteurs et 4 accompagnateurs) prennent leur service à partir de 4H00 afin d’assurer l’ouverture du train.

Grâce aux informations transmises par les premières équipes d’intervention, CFTA rédige chaque jour « le bulletin d’ouverture de route d’accès au sommet » qu’elle transmet aux salariés des différentes entités présentes sur le site du puy de Dôme.

4e étape : Dégivrage de la Ligne Aérienne de Contact (L.A.C.)

La Ligne Aérienne de Contact permet d’alimenter le train en électricité. Compte tenu des contraintes hivernales du site, le train a été équipé en complément d’un pantographe racleur, dispositif assurant le dégivrage de la ligne de contact grâce à sa structure robuste en cuivre. Lors de la première ouverture de voie à 6h50, le pantographe racleur repousse le givre et permet une meilleure prise de courant au second pantographe.

5e étape : un service commercial adapté aux conditions hivernales

Le mot d’ordre est la sécurité de tous : voyageurs et agents du site, si le déneigement nécessite une intervention plus longue, les premiers départs des trains seront repoussés. Ce cas de figure doit être perçu comme une gestion rassurante et un événement courant contribuant à la fiabilité d’un service en exploitation hivernale.

Chiffres clés :

– 16 personnes affectées au déneigement
– 800 jalons (piquets de repère) installés au pied et au sommet du puy de Dôme
– 450 tonnes de pouzzolane déversées en guise de sablage.

Source : TC Dôme / Crédits photo : TC Dôme



Articles à découvrir

1 réponse

  1. Seytu dit :

    Pas de navettes au départ de Clermont! Sans voiture et bien pas de panoramique des dômes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<