Auvergne Nouvelles, le site parodique de l’actualité auvergnate

Attention, les sites parodiques se multiplient sur internet. Entre les internautes qui lisent trop rapidement les articles et certains journalistes qui ne vérifient pas assez leurs sources, ces sites peuvent par moment faire le buzz et se retrouver en Une des vrais journaux. En Auvergne, c’est le Tumblr « Auvergne Nouvelles » qui vient de se lancer dans l’actualité décalée à prendre au deuxième ou troisième degré.

Présentation d’Auvergne Nouvelles

Un site proposé sur la plate-forme Tumblr

C’est une plate-forme internet, d’origine américaine qui permet de créer en quelques minutes un blog de manière très simple. On peut ensuite facilement écrire des posts, partager des vidéos et des photos, des gif (des images animées). Chaque Tumblr est associé à un ou plusieurs thèmes pour permettre aux visiteurs de se créer un réseau de Tumblr et suivre leurs actualités facilement depuis un mur personnalisé.

Le concept d’Auvergne Nouvelles

Le Tumblr « Auvergne Nouvelles » propose des contenus volontairement décalés en s’inspirant de l’actualité régionale, française et internationale. Il faut donc prendre les posts au deuxième ou au troisième degré.

Par exemple, début décembre, le Tumblr auvergnat a proposé un faux interview du joueur de l’ASM Sivivatu qui venait d’annoncer son départ pour Castres. Cet article était bien sûr un faux, (un fake) mais il a fait pas mal de bruit sur Twitter et sur les forums des supporters.

Un autre site parodique : Gorafi.fr

Le site internet legorafi.fr fait régulièrement parler de lui. C’est un faux site d’information lancé au printemps 2012. Certains journalistes et certains sites sérieux se sont déjà faits avoir par ce site.

 

 



Articles à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<