Nous sommes 1 350 700 Auvergnats

L’INSEE vient de publier les derniers chiffres officiels pour les populations légales des communes françaises, cantons, arrondissements, départements et régions, millésimées 2011. Ainsi, en Auvergne, la population légale est de 1 350 700 habitants contre 1 347 387 un an plus tôt.

La population auvergnate

Au 1er janvier 2011, l’Auvergne abrite 1 350 682 habitants, soit 14 750 de plus qu’en 2006. Cette hausse reste toutefois modeste au regard de l’évolution métropolitaine (+ 0,2 % en moyenne par an contre + 0,5 %). La croissance démographique profite uniquement à la Haute-Loire et au Puy-de-Dôme. La population de l’Allier tend à se stabiliser tandis que le Cantal continue de perdre des habitants.

La croissance de la population auvergnate est intégralement soutenue par les migrations résidentielles, les personnes s’installant dans la région étant plus nombreuses que celles qui la quittent. L’autre moteur de la démographie, le solde naturel, est en revanche grippé. L’Auvergne est d’ailleurs la seule région de France métropolitaine, avec le Limousin, à comptabiliser plus de décès que de naissances sur la période 2006-2011.

auvergnats

Départements par départements

  • 224 900 Altiligériens en 2011

Au 1er janvier 2011, la Haute-Loire est peuplée de 224 907 habitants, ce qui la positionne au 82e rang des départements métropolitains. Avec 45 habitants au km², elle reste peu densément peuplée.

  • 147 600 Cantaliens en 2011

Avec 147 577 habitants au 1er janvier 2011, le Cantal est le sixième département le moins peuplé de France métropolitaine. Sa densité de population, 26 habitants au km², demeure l’une des plus faibles.

  • 342 700 habitants dans l’Allier en 2011

Avec 342 729 habitants au 1er janvier 2011, l’Allier se situe au 65e rang des départements métropolitains pour son poids démographique. Avec 47 habitants au km², il reste peu densément peuplé.

  • 635 500 Puydômois en 2011

Au 1er janvier 2011, le Puy-de-Dôme abrite 635 469 habitants, ce qui en fait le 37e département métropolitain par sa population. Il est le plus densément peuplé des quatre départements auvergnats.

En savoir plus

>>> Retrouvez tous les détails sur le site INSEE Auvergne.
>>> Les populations légales des communes françaises, cantons, arrondissements, départements et régions, millésimées 2011, sont disponibles sur www.insee.fr.
Ces chiffres entrent en vigueur le 1er janvier 2014 ; ils sont authentifiés par décret et publiés au Journal Officiel.



Articles à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<