Tourisme : bilan positif pour la saison hiver 2013 -2014 en Auvergne

Les stations de ski vont fermer leurs pistes dans les jours à venir. C’est l’occasion de faire le bilan l’hiver 2013 – 2014 en Auvergne. D’après l’étude réalisée par le Comité régional du Tourisme, les résultats de la saison sont meilleurs qu’attendus. Le taux de satisfaction des professionnels est de 48% pour l’ensemble de l’Auvergne et atteint 62% sur le périmètre neige.

La météo : un facteur de satisfaction

Un professionnel sur 2 satisfait de la saison hiver grâce à la météo et l’image de l’Auvergne (promotions marketing et commerciales). Les mécontents pointent (toujours) la crise et la baisse du pouvoir d’achat des touristes.

A noter que l’activité touristique d’hiver en Auvergne ne se concentre pas exclusivement sur les stations de ski et les vacances scolaires. En effet, 30% des professionnels hors périmètre à neige sont autant satisfaits de leur niveau d’activité quelle que soit la période. L’impact de la saisonnalité sur le chiffre d’affaires est encore moins marqué pour les chambres d’hôtes, les sites de visite et les restaurants.
La période des vacances d’hiver reste, d’un point de vue économique, la plus satisfaisante pour les acteurs des stations et représente plus de 50% de l’activité de l’ensemble de la saison. Les vacances de Noël sont en léger retrait par rapport à l’an dernier.

Les touristes cherchent le meilleur prix !

En période de crise, les touristes cherchent le bon plan, la promotion qui permettra de faire baisser le prix des vacances. Les dépenses annexes s’en recentent. Les stations de ski auvergnates ont un vrai « atout prix » à faire valoir à comparer aux stations des Alpes.
Des touristes essentiels à toute l’économie auvergnate

La présence des touristes a des impacts positifs pour toute l’économie régionale comme les commerces de proximité, les boulangeries, les superettes, les services… Le taux de satisfaction de ces professionnels, impactés par la fréquentation touristique, atteint cet hiver 57%, soit 9 points de plus que les acteurs du tourisme.La part de la clientèle touristique dans leur activité représente en moyenne 12%.

D’où viennent les touristes ?

– Des franciliens, des auvergnats et du Grand-Ouest

Le palmarès est le suivant : la région Ile-de-France, l’Auvergne, de la Bretagne et de Rhone-Alpes. Ce sont ces touristes bretons et rhonalpiens qui sont en pleine croissance.

- Une clientèle étrangère peu présente

L’Auvergne (en hiver) a encore des progrès à faire pour attirer une clientèle étrangère. Elle ne représente que 13% des touristes en Auvergne. Etonnement, c’est dans l’Allier que les touristes étrangers sont les plus nombreux (21%) et seulement 10% dans le Puy-de-Dome (malgré des stations de ski).

Mon avis personnel est que l’Auvergne (grâce à l’ASM Clermont Auvergne en HCUP) est de plus en plus connue en Irlande et en Grande-Bretagne, il serait bien de renforcer notre communication vers ces pays et développer une offre aérienne en conséquene toute l’année.

Quel type de logement pour les vacances en hiver ?

Cet hiver, les logements meublés ont connu une année stable. La croissance est venue des villages de vacances et des hébergements collectifs. A noter qu’il fallait mieux être en station pour avoir un meilleur taux de remplissage.

Source : communiqué de presse du CRDTA


Articles à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<