Rapport négatif sur le classement à l’UNESCO de la Chaine des Puys et de la Faille de la limagne

L’UICN a rendu public son rapport d’évaluation des propositions d’inscription de biens naturels et mixtes sur la liste du Patrimoine mondial. Malheureusement, ce rapport indique de ne pas inscrire la Chaîne des Puys et la Faille de la Limagne à l’UNESCO.

Pour l’UICN, notre Chaîne des Puys ne mérite pas le classement car :

  • les caractéristiques géomorphologiques qui donnent au paysage sa symétrie douce et harmonieuse … N’est pas particulièrement distinctive au niveau mondial.
  • le paysage est agréable mais on ne saurait facilement le décrire comme spectaculaire ou unique.
  • les paysages volcaniques européens, déjà classés, sont mieux connus au niveau mondial.
  • aucun point de vue pittoresque ne propose de contraste spectaculaire par la hauteur, l’ampleur, la profondeur, la pente angulaire ou la complexité.
  • Peu d’articles dans des journaux scientifiques internationaux sur la Chaîne des Puys.
  • des études mondiales récentes du volcanisme mono génique ne mentionnent pas la Chaîne des Puys comme un champ volcanique important.
  • le bien ne se compare pas favorablement avec d’autres biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial ainsi qu’avec d’autres aires qui ne sont pas inscrites.
  • le régime de protection en vigueur convient à un paysage à utilisations multiples mais il ne semble pas suffisamment strict pour un bien qui pourrait être classé au patrimoine mondial.
  • le plan de gestion de 2 ans n’a qu’une brève durée de vie et qu’il pourrait être utile d’accorder, une plus grande priorité à des mesures relatives à de es grands événements sportifs, à l’accueil de groupe scolaire et de touristes. (…) la principale faiblesse : de nombreux visiteurs sortent des sentiers et des pistes, utilisent des VTT qui aggravent l’érosion des sols (…). Le stationnement illégal et le trafic routier élevé affectent un peu plus l’intégrité du bien et entrainent des conflits.
  • L’intégrité du bien, du point de vue de ses valeurs naturelles, est compromise par les impacts actuels (urbanisation, carrières, réseaux de communication,..), et anciens de l’utilisation par l’homme qui ont façonné un paysage qui n’est pas fondamentalement naturel.

Voilà pour la liste des points négatifs. En conclusion, l’UICN recommande d’envisager la nomination de l’ensemble techno à volcanique de la Chaîne des Puys et de la faille de la Limagne comme geoparc mondial de l’UNESCO. Ce mécanisme est plus approprié pour reconnaitre le valeurs des sciences de la terre de cette région.



Articles à découvrir

2 réponses

  1. Titilaeti dit :

    Et bien je trouve cela très dommage ! Au journal de TF1 ou dans des documentaires, on nous fait régulièrement des éloges de la chaîne des puys…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<