L’Etat maintient son soutien financier à la liaison aérienne Aurillac-Paris

Bonne nouvelle pour l’aéroport d’Aurillac et le département cantalien. Le secrétaire d’Etat en charge des Transports a annoncé courant mai 2014 que la délégation de service public accordée à la ligne Aurillac Paris serait maintenue à partir de 2015. Cependant, il reste à connaitre le montant de l’aide apportée par l’Etat.

Une ligne d’aménagement du territoire

La ligne aérienne Aurillac-Paris Orly fait partie des 12 lignes aériennes d’aménagement du territoire en métropole au même titre que la ligne Le Puy- Paris Orly en Auvergne.

Entre 2004 et 2012, le trafic de la ligne Aurillac – Paris Orly a pratiquement doublé, passant de 13 000 à 25 500 passagers annuels.

Comme toutes les lignes d’aménagement du territoire, la sélection du transporteur est faite par appel d’offres public au niveau européen. Le transporteur sélectionné peut se voir accorder une compensation financière au titre du respect des OSP imposées sur la liaison.

La ligne reçoit une aide très importante de l’État et des aides financières du Conseil général du Cantal, de la CABA (agglomération aurillacoise), de la Chambre de Commerce et d’Industrie, du Conseil régional d’Auvergne et de l’Inter-consulaire.

Un nouvel appel d’offres à la rentrée 2014

La délégation de service public d’une durée de quatre ans accordée à la compagnie HOP ! (filiale d’Air France) prenant fin en mai 2015, une procédure de renouvellement de cette dernière va être lancée à la rentrée 2014.

 



Articles à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<