Clermont-Ferrand, candidate au Grand Départ du Tour de France !

letour

L’Auvergne est vraiment une région à la mode ! Même si l’Unesco a (encore) refusé le classement de notre Chaîne des Puys au patrimoine naturel mondial, notre région est en train de devenir un lieu à visiter absolument. Lonely Planet a déjà classé la région parmi les 10 destinations 2016, les articles sur notre région se multiplient… et maintenant le Tour de France … La ville de Clermont-Ferrand est officiellement candidate au Grand départ du Tour de France. L’organisation d’un tel événement en Auvergne aurait un retentissement mondial pour notre région !

Les prochains Grands départs du Tour

Après le Mont Saint-Michel en 2016, le Tour de France partira de Düsseldorf en Allemagne en 2017. Ensuite, on s’est déjà que la ville de Copenhague au Danemark est candidate pour accueillir le départ de l’édition 2019, 2020 ou 2021. La ville d’Anvers est candidate pour l’édition 2020. Et même le Kazakhstan est candidat pour un grand départ.

Une candidature bénéfique pour toute l’Auvergne

Le directeur du Tour : Christian Prudhomme aime l’Auvergne et particulièrement le Cantal. Il n’a jamais caché son envie de voir le Tour de France revenir au Sommet du Puy-de-Dôme et même voir un grand départ en Auvergne. Cette candidature a donc toutes ses chances d’aboutir d’ici quelques années.

Elle permettrait d’être un vrai accélérateur touristique pour toute la région. Le budget du Grand départ est d’environ 5 millions d’euro : 2 millions pour la candidature et 3 millions pour l’organisation. C’est plus d’une semaine de présence non stop dans les médias du monde entier et des retombées économiques immédiates et également sur plusieurs années.

Côté sportif, la présence de Romain Bardet, de Julian Alaphilippe dans le haut du classement du Tour de France démontre que le cyclisme auvergnat est à la pointe, un argument de plus pour la candidature auvergnate.

Un prologue avec une montée du Puy-de-Dôme ?

Et si la première étape était une étape de Légende. L’ascension par le peloton du mythique Puy-de-Dôme. Etant donné la configuration de la route qui grimpe au sommet du Géant d’Auvergne, on peut facilement imaginer un contre la montre pour le lancement du Tour !

Le lendemain, les coureurs pourraient se lancer en direction de la Haute-Loire en passant par Ambert puis la 3e étape auvergnate pourraient les mener dans le Cantal. Le Tour pourrait ensuite aller en Nouvelle Aquitaine avant de se lancer dans les Pyrénées…



Articles à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<